Paroles de « COMMENT VEUX-TU QUE JE ME SOIGNE ?

Un silence ridé dans nos plaines
Et tous mes sens abusent de moi
Sous l’obscurité de tes veines
À l’unanimité je crois

Quand elle me jouait du violoncelle
Le soir depuis son cercueil
J’avais des pensées criminelles
Je l’écrirai dans un recueil

Comment veux-tu que je me soigne ?
Si par malheur le temps s’inspire de tes yeux ternes
Comment veux-tu que je me soigne ?
Si par malheur le temps s’inspire de tes yeux ternes

L’histoire du soleil est à vendre
Pour un amant c’est pas si cher
Mais la falaise était de cendre
Et s’est consumée dans la mer

Comment veux-tu que je me soigne ?
Si par malheur le temps s’inspire de tes yeux ternes
Comment veux-tu que je me soigne ?
Si par malheur le temps s’inspire de tes yeux ternes

On ira voir les étoiles noires
Vagabondes à leurs heures perdues
L’éternité sans crier gare
Qui s’étendra à perdre vue
Vers là où on ne pense plus

Comment veux-tu que je me soigne ?