Paroles de « L’HEURE DE L’ENNUI »

On a passé trop de temps à croire
Que la vie serait un peu moins morose
Fumer sous la lune lorsqu’il est tard
Et qu’on n’est pas très loin d’une overdose

Les images se bousculent d’un tir groupé
On est déjà demain rien n’a bougé
J’ai compris qu’on n’irait pas bien plus loin
L’histoire est née mais j’ai déjà la fin

L’horloge sonne l’heure de l’ennui
L’horloge sonne l’heure de l’ennui
L’horloge sonne et moi je fuis
L’horloge qui sonne

Combien d’heures vont noircir nos cahiers
Avant qu’on en arrache toutes les pages
La couleur de la pierre pourrait changer
Avec du négatif sur les images

L’horloge sonne l’heure de l’ennui
L’horloge sonne l’heure de l’ennui
L’horloge sonne et moi je fuis
L’horloge qui sonne